Processus de recrutement : quelles sont les étapes ?

L’ère du digital transforme tout sur son passage. c’est ainsi que tous les secteurs sont affectés, le marketing, les ventes, en passant par les relations client. Dans ce contexte, même les processus de recrutement et les services de ressources humaines n’en sont pas exempts.

Comment se déroule le processus de recrutement ?

Les recruteurs, aujourd’hui, sont dans l’obligation d’intégrer des formules digitales pour choisir des profils adéquats. De la même manière, les candidats qui recherchent un emploi doivent se réinventer. Peut-être vous venez de décrocher un entretien dans un cabinet de recrutement digital ; dans ce cas, celui-ci pense que vous pouvez convenir à un client ! Pour vous aider à vous démarquer des autres candidats, nous vous proposons ici quelques informations sur le fonctionnement et le déroulement du recrutement dans ces cabinets !

Fonctionnement des cabinets de recrutement digital

Les cabinets de recrutement digital sont généralement contactés par des clients tiers. Ce sont des startups, agences et annonceurs qui entrent en contact avec ceux-ci, pour la recherche de profils spécifiques.

La plupart de ces entreprises n’ont pas souvent le temps de recruter et de trouver des candidats sur le tas, soit parce qu’ils sont dans l’urgence ou encore parce que leur service de recrutement RH est débordé.

Ainsi, un cabinet de recrutement digital comme celui de Cofabrik RH a pour but de trouver le candidat idéal et à le proposer à l’entreprise dans le besoin. Ce faisant, ils développent des démarches personnalisées aux besoins de leurs clients, et à la sélection des profils idéaux.

Déroulement du processus de recrutement dans un cabinet digital

Tout d’abord, le cabinet vous informera par e-mail, l’heure et le lieu de l’entretien. Celui-ci se passe le plus souvent dans leurs locaux.

Soyez à l’heure, ou alors, à l’avance !

Les recruteurs ne doivent pas attendre les candidats. Il est donc nécessaire que vous soyez à l’heure, ou au mieux, à l’avance. La plupart du temps, les rencontres et interviews avec plusieurs candidats s’enchaînent, et bon nombre se désiste souvent, et le temps alloué à l’entretien devient plus court que prévu. C’est pourquoi, en étant en avance, vous éviterez au consultant de prendre du retard sur les entretiens qu’il aura après vous !

Formalités à remplir

A votre arrivée, vous devrez peut-être remplir une fiche de candidature ; celle-ci permettra au cabinet de vous garder dans leur base de données et servira aussi comme support pour votre candidature. Cette fiche comprend le plus souvent, votre nom et prénom, votre prétention salariale, adresse, numéro de téléphone, etc.

Le test

Ensuite, vous serez appelé dans une salle, pour passer l’entretien avec le consultant chargé de recrutement. Pas de panique, car il s’agit ici de vous évaluer, et de voir si votre profil correspond au poste proposé. Retrouvez plus d’informations sur les tests de recrutement.

Il est donc important de vous munir de votre CV, et être le plus transparent possible dans vos réponses. Il vous donnera peut-être des détails sur le poste à pourvoir, et examinera vos qualifications en fonction du besoin de leur client.

La prise de référence

Après votre entretien avec le consultant, celui-ci contacte généralement les personnes que vous avez indiqué, soit dans votre CV, soit lors de l’entretien, pour prendre des références. Il s’agit ici de vos anciens employeurs et/ou collègues. C’est après cela qu’il confirmera si votre profil correspond, et vous shortlistera auprès de son client.

 

Si l’entreprise approuve votre candidature, le cabinet de recrutement vous contactera pour vous informer et fixer l’entretien avec l’entreprise en question. Il vous faudra donc convaincre une nouvelle fois l’équipe RH de la société en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *