Étudier l’électrotechnique en bac pro et en alternance

L’électrotechnique, l’informatique en industrie ou les télécommunications sont autant de domaines qui recherchent de la main d’œuvre qualifiée. Des grandes entreprises comme EDF ou la SNCF sont toujours à l’affût de ce genre de profil pour combler le manque de personnel dans leurs équipes.

Si vous cherchez un bac pro électrotechnique en alternance, l’enseignement dispensé par le CFAI Loire dans la catégorie Bac Pro MELEC (métiers de l’électricité et de ses environnements connectés) va combler toutes vos attentes.

MODALITÉS D’INSCRIPTION À LA FORMATION EN ALTERNANCE

Pour venir nous rejoindre au centre de formation des apprentis dans le domaine industriel de la Loire, les futurs élèves vont devoir passer par quelques étapes :

  • le montage d’un dossier avec des éléments dont la liste leur sera fournie sur simple demande
  • un test de positionnement visant à vérifier leur niveau et leurs capacités
  • un entretien de motivation avec des enseignants du centre qui veulent s’assurer qu’ils font le bon choix et qu’ils sont prêts à faire des efforts pour réussir leur formation
  • une recherche d’entreprise pour trouver leur partenaire tout au long de la formation. Un système d’aide à la recherche existe pour les aider à trouver l’entreprise qui leur conviendra le mieux Dès la signature du contrat d’alternance avec l’entreprise, l’inscription de l’élève est considérée comme ferme et définitive.

LA FORMATION DANS NOTRE CENTRE CFAI LOIRE

Suivant votre profil, votre formation aura une durée d’1, 2 ou 3 ans. Durant cette période, vous partagerez également votre temps entre les locaux du centre pour votre formation générale, et votre entreprise partenaire pour votre formation technique et pratique. Les enseignements proposés se divisent en trois modules :

  • Un module formation professionnelle qui aborde, entre autre, les domaines de l’électrotechnique, de la technologie électrique et automatique ou encore de la mise en service et de la maintenance d’une installation électrique.
  • Le module de formation générale, qui est le même que celui enseigné dans les autres établissements généraux et qui comprend des mathématiques, des sciences physiques, de l’anglais, de l’histoire géographie, du français, des arts appliqués ainsi que de l’éducation physique et sportive.
  • ou un module d’accompagnement regroupe ce qui concerne le séminaire d’intégration, le suivi pédagogique dans le centre et au sein de l’entreprise partenaire, et la préparation lors du projet professionnel de fin de formation.

LES DÉBOUCHÉS DE LA FORMATION

À l’issue de votre formation, vous serez soumis à l’examen du bac pro électrotechnique. Une fois votre diplôme en poche, vous aurez à faire un choix :

  • soit vous décidez de partir dans la vie active. Les compétences que vous avez acquises vous permettront alors de postuler pour des postes d’électrotechnicien. Dans des domaines aussi variés que l’électricité, les télécommunications, ou l’informatique en industrie.
  • soit vous désirez poursuivre vos études. Dans ce cas, vous pourrez vous tourner vers les BTS électrotechnicien, maintenance des systèmes, ou technico-commercial.

Plus d’informations sur le Pôle Information et ses entités :

L’Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie (UIMM) a créé fondé le Pôle Formation Loire. Celui-ci est composé de plusieurs entités, dont le Centre de Formation des Apprentis de l’industrie (CFAI), l’association de Formation Professionnelle de l’Industrie (AFPI) et l’antenne Loire du CFAI régional. Le Pôle Formation assure un grand nombre de formations via plusieurs types de filières : apprentissage, contrat de professionnalisation…

Il ne s’adresse pas seulement aux jeunes. Puisque des salariés en reconversion peuvent également s’y former, ainsi que des personnes demandeuses d’emploi. Une grande variété de formations est proposée. Outre l’électrotechnique, il est possible de se spécialiser en mécanique / productique, en génie industriel ou encore en maintenance industrielle. Via le CFAI et l’AFPI, il est également possible d’accéder à d’autres spécialisations, parmi lesquelles :

  • l’optique et la vision industrielle;
  • le marketing et le travail technico-commercial;
  • l’informatique, les opérations de réseau et la bureautique;
  • le secteur des ressources humaines et du management;
  • le développement durable et le secteur Qualité Sécurité Environnement
  • la logistique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *