travail

Demande d’emploi : les conseils pour éviter les faux CV

L’importance de la quantité des demandes par rapport aux offres d’emploi pousse certains candidats à utiliser de faux CV. En effet, la concurrence devient plus rude et les recruteurs ont du mal à suivre le rythme. Un faux cv est un cv qui ne représente pas la vérité que ce soit dans la forme que sur le fond. Cette pratique est devenu de plus en plus fréquent. A travers cet article, nous avons constitué plusieurs bons conseils et astuces pour déceler les cv trompeurs.

Les meilleures solutions pour gérer les candidats frauduleux

La plupart des recruteurs deviennent compatissants. Pour cause, ils se mettent à la place des candidats qui peinent à trouver un emploi. Pourtant, vous devez faire votre travail dans la fermeté. Il est important de ne pas se laisser adoucir par les émotions. Un bon créateur de cv mérite une place de choix dans le monde professionnel. Pour mieux prévenir les faux CV, demandez aux candidats tous les documents nécessaires pour justifier sa demande d’emploi. À l’exemple des certificats de travail et des derniers bulletins de salaire. Demandez également des références ou des recommandations venant de leur anciens employeurs pour en être sûr.

Lors de l’entretien, ne soyez pas froid, mettez le candidat à l’aise et il vous fera confiance facilement. Expliquez dès le début le genre de travail qui l’ attendra et les exigences de l’entreprise. Peut-être, il se livrera tout de suite ou il continuera à mentir. Dirigez vos questions vers les causes par exemple de son éventuelle démission. Le fait de poser deux ou trois questions de ce genre est une stratégie qui marche pour le pousser à avouer sans le vexer. Vous pouvez également lui demander de décrire une journée de travail dans son ancien poste ou le genre de comportement idéal pour l’occuper. Enfin, demandez au candidat de vous rappeler les dates exactes citées dans son CV tel que le moment où il a eu ses diplômes, la période où il a effectué des stages en immersion, la date d’embauche de son premier emploi…

Comment reconnaître un CV trompeur ?

De nos jours, il faut rester vigilant dans le processus de recrutement. Ceci concerne surtout le département des ressources humaines. Une étude récente a dévoilé que près de trois-quarts des CV envoyés sont désormais des faux. De ce fait, il est important de bien renforcer les contrôles quand on reçoit une centaine de candidatures par jour. Vous aimeriez trouver le bon candidat pour un poste important au sein de votre société ?

Un créateur de cv bidon est pourtant facile à reconnaître. Procédez à l’analyse de chaque demande d’emploi et vérifiez la cohérence des informations. Certes, ceci pourrait vous faire perdre plus de temps que prévu, mais cette solution vous permettra également de choisir le bon candidat qui mérite vraiment sa place au sein de votre entreprise. Si le document est trop dirigé vers l’offre d’emploi en question, vous devez être suspicieux. En général, les incohérences se trouvent surtout dans les dates et les durées qui devraient être logiques. Il ne devrait pas y avoir une lapse de temps où la personne est restée inactive. Tout ceci est facile à vérifier pendant l’entretien et auprès des anciens employeurs. Observez aussi les intitulés de chaque poste ainsi que les tâches. Il se peut que ces dernières ne correspondent même pas au métier cité. Sinon, vérifiez les informations sur Google pour connaître les éventuels antécédents des candidats. Puis, contactez le candidat par téléphone et demandez-lui toutes les pièces justificatives pour chaque poste. C’est le moment aussi de poser des questions pièges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *