Quelques règles pour réussir les concours d’entrée aux grandes écoles de commerce

Intégrer une des grandes écoles de commerce de la  France fait rêver plusieurs étudiants, mais leurs concours d’entrée risquent de décourager plus d’un. En effet, ces établissements sont très sélectifs et n’acceptent que les candidats qui ont su se démarquer durant les épreuves d’admission. Ainsi, pour mettre toutes les chances de son côté, il convient de suivre des cours préparatoires et de bien s’investir dans ses révisions.

S’inscrire à des cours préparatoires

Chaque  établissement  dispose de  ses propres critères d’admission. Si dans certains instituts la plupart des étudiants sont sélectionnés par la voie des admissions parallèles, les grandes écoles reconnues à l’international  n’acceptent que des candidats issus d’une prépa. Ainsi, si l’on veut  réussir le concours HEC ou celui d’une autre institution prestigieuse, il faut absolument passer par la classe préparatoire.

La prépa, comme son nom l’indique, consiste à préparer les élèves aux examens d’entrée des grandes écoles de management, de commerce et de gestion. Les cours durent en général deux ans et sont accessibles uniquement aux bacheliers. Que l’établissement choisi soit public ou privé, ils mettent tous en avant un programme pédagogique spécifique avec l’objectif de faire progresser les candidats.

Il existe plusieurs catégories de prépas. Néanmoins, pour ceux qui souhaitent intégrer HEC, le module économie et commerce est le plus adapté. Les enseignements seront centrés sur les mathématiques, l’économie, l’histoire, la culture générale et les langues vivantes.

Suivre des cours complémentaires

HEC, l’ESSEC ou encore les écoles d’ingénieurs sont très sélectives et n’acceptent que les candidats qui ont su se démarquer, en d’autres termes, ceux qui auront les meilleures notes durant les concours d’entrée. Ainsi, pour pouvoir sortir du lot et réussir les épreuves d’admission, il convient de redoubler d’efforts pendant les deux années de la classe préparatoire. Au lieu de se limiter aux enseignements présentiels, on peut également s’inscrire à une prépa complémentaire en ligne. Cette solution est plutôt recommandée à ceux qui ont une certaine lacune. En effet, lorsqu’on rencontre des difficultés sur un ou plusieurs modules différents, il est préférable de suivre des formations à distance via une plateforme de cours en ligne, telle que MyPrepa HEC. On peut adhérer au programme complet ou uniquement aux matières scientifiques pour exceller en maths par exemple.

 

Grâce au Live Class, les séances se dérouleront en direct et l’étudiant pourra poser directement des questions à son professeur. Et si pour une raison ou pour une autre on ne peut pas assister aux cours, il est toujours possible d’accéder aux leçons du jour avec le mode replay.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *