Comment se former aux métiers du numérique et du digital

Face au développement toujours plus poussé du numérique et du digital et à l’engouement que ce secteur suscite, de nombreuses personnes se tournent vers ce dernier. En effet, ce secteur informatique évolue constamment et fait aujourd’hui partie intégrante de nos quotidiens, tout en ayant également gagné de nombreux secteurs professionnels. C’est pourquoi il existe désormais différentes formations pour ce secteur. Voici comment se former au métier du numérique et du digital.

Les cycles courts :

Les formations courtes, que sont le BTS et le DUT, ont l’avantage d’offrir l’opportunité de vite intégrer le domaine professionnel. Ces formations sont donc parfaites pour ceux qui souhaitent avant tout une approche technique afin de se lancer rapidement.
Il y a donc le BTS services informatiques aux organisations, qui propose deux orientations. Soit l’étudiant opte pour l’option SLAM (Solutions logicielles et Applications Métiers), soit il prend l’option SISR (Solutions d’infrastructure, systèmes et réseaux). Le BTS avec option SLAM forme des développeurs d’applications pour le web et la téléphonie mobile. Quant au BTS option SISR, il forme à la gestion de données et à l’administration de réseaux.
L’autre formation courte est le DUT STID (Statistique et Informatique Décisionnelle). Ce dernier forme l’étudiant au traitement de données chiffrées, qu’elles soient liées à l’économie ou à la science. La personne disposant de ce DUT est également amener à extraire des synthèses exploitables de ces données chiffrées.
Ces deux formations courtes, que sont le BTS et le DUT, forment les étudiants au secteur numérique en deux ans seulement.

Le cursus universitaire :

Il existe trois licences liées au secteur du numérique et du digital, que l’on poursuit dans le but de faire ensuite un master ou d’intégrer une école spécialisée : la licence d’informatique, la licence Mathématiques et informations appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS), et enfin la licence d’information et communication. A noter que la licence MIASHS est à privilégier si on souhaite devenir statisticien ou programmateur. Quant à la licence information communication, elle est idéale pour qui souhaite travailler dans le secteur de l’information sur un support digital. Toutefois, il faut savoir que cette licence n’apporte pas de connaissances techniques.

Les écoles spécialisées :

Il existe aujourd’hui beaucoup d’écoles dont la spécificité est l’informatique. Chacune propose son propre cursus et, de fait, les métiers auxquels les étudiants peuvent prétendre en sortant de ces écoles sont divers.
On citera notamment la SupdeWeb, la Sup’Internet, l’Ecole Européenne des métiers d’internet, et enfin l’ECV Digital. Cette liste est non exhaustive et avant toute inscription dans l’un de ces établissements, il est nécessaire de bien se renseigner quant aux cursus proposés. Il serait dommage d’être admis dans une école où l’on aurait pas accès à la formation que l’on recherche exactement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *