Quelles formations paramédicales

Quelles formations paramédicales existe-t-il ?

Le paramédical attire de plus en plus de jeunes désireux de se former dans des professions liées au soin et à l’accompagnement de patients. Il faut cependant bien choisir sa voie car il existe de nombreuses formations paramédicales.

Elles demandent plus ou moins d’années d’étude selon les diplômes visés et il faut être sûr de son choix pour pouvoir aller au bout. Progress Santé propose une formation à Paris pour tous ces métiers paramédicaux, comme un BTS opticien lunetier, un BTS diététicien, un BTS audio-prothèse ou un Bachelor nutrition thérapeutique.

Quels sont les différents métiers autour du médical ?

L’ergothérapeute

Fait partie des métiers les plus prisés par les étudiants attirés par la médecine. Il intervient dans les centres de rééducation ou dans les hôpitaux et son rôle consiste à accompagner les patients qui souffrent de déficience motrice ou neurologique pour leur permettre de réussir dans la vie active.

La puériculture

Est un domaine qui peut intéresser tous les passionnés par le secteur de la petite enfance. Il s’agit de veiller aux soins médicaux ou à l’hygiène des tout-petits lorsqu’ils sont encore à la maternité ou à l’hôpital. La puériculture nécessite aussi des connaissances en management, afin de gérer les équipes d’aides-soignantes ou d’auxiliaires de puériculture, par exemple.

Podologue

Est un métier d’avenir qui ouvre des portes intéressantes. Il est assez facile d’ouvrir son propre cabinet à la fin des études puisque de nombreuses villes manquent de cabinets de podologie. Le podologue prend en charge tous les maux relatifs aux pieds, ainsi que leur entretien.

La diététique

Est aussi un secteur d’avenir, avec une demande en croissance constante. Le diététicien prend en charge tout ce qui est en lien avec la nourriture et la santé. Aide les patients à suivre un rythme de vie équilibré, en leur conseillant les meilleurs aliments adaptés à leur morphologie et à leur croissance. Il peut accompagner des personnes qui veulent perdre du poids ou qui veulent sculpter leurs formes avec une alimentation saine. Et il prend également en charge les malades en leur prescrivant le régime adapté à leur pathologie.

L’audioprothésiste

Reçoit les patients qui ont besoin d’un appareil auditif, principalement les personnes âgées, mais aussi tous ceux qui subissent des troubles et des déficiences auditives. Il travaille sur prescription d’un ORL et conçoit des prothèses adaptées à la morphologie et au défaut de chacun de ses patients. Il réalise des examens pour déterminer le niveau de surdité de la personne et la guide ensuite pour qu’elle choisisse une solution qui améliorera son niveau de vie.

L’orthophoniste

Prend en charge tous les troubles liés au langage, qu’il s’agisse de défauts de prononciation, de difficultés de l’apprentissage ou de dyslexie. Il intervient après une prescription médicale et peut aussi prendre en charge certains troubles neurologiques comme la maladie d’Alzheimer. Un orthophoniste peut travailler dans une structure : crèche, hôpital, PMI… Ou être à son compte.

L’opticien

S’occupe de la fabrication de lunettes et de montures et adapte les verres au niveau de correction demandée par le spécialiste. Il guide les choix du client et lui donne des conseils tant esthétiques que fonctionnels. Il vérifie enfin que les nouveaux verres sont bien adaptés à la vue du patient.

Comment intégrer une formation paramédicale ?

Devenir ergothérapeute

Cela nécessite de commencer par une année de STAPS, de sciences de la vie ou une PACES. C’est un diplôme d’état (DE) qui se délivre en trois ans, dans une vingtaine de centres en France. La sélection pour faire partie de la formation est assez sévère et il y a un concours d’entrée.

Le diplôme d’état de puériculture (DEP) :

Il s’acquiert après avoir obtenu un diplôme d’infirmier ou de sage-femme puis avoir réussi le concours d’entrée dans une école de puériculture pour un an d’étude.

Pour obtenir le DE et devenir podologue

Il faut réussir trois années d’étude pour obtenir l’équivalence d’une licence. Une première année de STAPS ou de Sciences, technologie et santé est un vrai plus pour certaines écoles.

Le Bachelor nutrition thérapeutique

Ouvre la voie au métier de diététicien. Il est possible de l’intégrer après un IUT Génie Biologique option diététique ou un BTS diététicien.

Le BTS audio-prothèse

Offre des chances supplémentaires de réussir ensuite le diplôme d’état d’audioprothésiste. Pour pouvoir exercer ce métier, il faut obtenir le DE qui se prépare en trois ans.

Devenir orthophoniste

Nécessite cinq ans d’étude pour être titulaire du certificat de capacité d’orthophoniste. Attention, il n’y a que cinq à dix pourcents de réussite au concours. C’est pourquoi de nombreux candidats commencent par une année de préparation à ce concours d’entrée.

Le BTS opticien lunetier est une formation qui dure deux ans.

Il faut avoir le bac pour pouvoir y accéder mais les inscriptions sont très sélectives. Une alternative existe : le bac pro optique-lunetterie permet de devenir assistant d’opticien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *