Comment apprendre l’italien seul

Quand on projette d’apprendre des langues étrangères, il ne faut pas du tout omettre l’italien. En effet, elle se considère comme une très belle langue. Elle s’utilise surtout en Italie et dans quelques pays, n’empêche qu’elle fait partie des langues les plus étudiées. Chacun a ses propres manières d’apprendre une langue. Certains optent pour être autodidactes et y réussissent.

Les différentes manières à utiliser afin d’apprendre l’italien sans prof

  • La première astuce se réside sur le fait se commencer par le commencement. Il est ainsi nécessaire de débuter par la familiarisation avec l’alphabet puis la prononciation de chaque lettre. Une fois que vous connaissez le tout, vous pouvez enchainer par les syllabes et les mots les plus simples. Doit venir ensuite la formation des phrases simples et courtes. Il vaut mieux apprendre les phrases utilisées au quotidien. Plus vous continuez dans ce sens, plus vous découvrirez de nouveaux mots et plus vous avancerez dans votre étude de la langue italienne.
  • Habituer ses oreilles à la langue italienne est aussi une étape à ne pas ignorer si on tient vraiment à la maitriser. Cela vous aidera à avancer plus rapidement que vous ne le pensiez. Pour ce faire, plusieurs choix vous sont proposés comme regarder des émissions, les journaux télévisés, écouter de la musique ou même des dessins animés destinés aux petits. Ce dernier point contribue énormément à votre apprentissage vu que l’on y utilise des vocabulaires simples et faciles à comprendre.
  • La création d’un répertoire qui vous est propre est aussi une bonne idée pour apprendre l’italien. Vous devez disposer d’un petit carnet ou cahier dans lequel vous notez les mots difficiles que vous avez lus ou entendus et chercher leur signification. Une fois  que ce mot revient sous vos yeux ou lors des activités d’écoute que vous faites, cela vous reviendra tout de suite et restera dans votre mémoire.
  • Le travail quotidien reste aussi un bon procédé afin d’avancer dans ses études de l’italien. En effet, malgré sa ressemblance avec le français, la langue est un peu complexe. Les tonalités sont chantantes et le vocabulaire un peu difficile. Par conséquent, il ne faut pas laisser s’écouler plusieurs jours sans apprendre l’italien. Il est alors nécessaire de procéder à des répétitions de ce qui a été vu les jours précédents. C’est une bonne voie afin d’apprendre petit à petit et assurément.
  • La pratique n’est pas à oublier. Il faut entrer en conversation avec d’autres personnes qui maitrisent la langue. Si vous n’avez personne à qui vous communiquez, n’hésitez pas à parler tout seul. Vous pouvez par exemple lire des textes ou penser à voix haute.

Si vous ne voulez pas travailler seul mais préférez suivre des cours d’italien à Paris auprès d’un centre de langues, choisissez Angelio Academia. Vous y aurez le plaisir de partager des moments où l’oral domine. De cette manière, vous allez parfaire votre tonalité, phonétique et tout ce qui est relatif à la langue italienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *